Insectes et graminées

Insectes et graminées

Temps gris, mais plus de pluie, ouf ! Rapide balade dans mon champ préféré, qui finalement (la pluie ?) n’a pas été fauché. Les orchis et orchidées sauvages sont toujours là, nombreuses. Mais aujourd’hui, petit clin d’œil sur les insectes…

Un tout petit peu de vent, histoire de me faire râler, mais finalement, ce n’est pas trop raté 😉 ! Tant pis si les herbes sont floues, c’est pour que vous sentiez ce petit air frais… en fait, il faut choisir dans ce cas-là, les herbes ou le paysage au fond, j’ai choisi les herbes !

Je n’ai pas encore repris les longues balades dans les environs, le temps ne s’y prêtant guère. Mais madame Météo annonce du soleil bientôt, espérons ! Je pense qu’un peu de lumière ensoleillée ne déplaira pas aux trois fleurs de pivoines enfin ouvertes…

Petit moment de calme…

… avant la folle semaine qui approche. Trop vite. Le septième festival « Danses et Musiques Pour Tous » débute mardi prochain, pour une semaine. D’accord, ce sera une semaine de 6 jours seulement, mais quelles journées ! J’y reviendrai, bien sûr, mais je laisse ici le lien vers le site, pour les curieuses et curieux : http://www.festivaldansespourtous.fr bandeau partage FBEnfin, pour le moment, c’est encore un peu calme. La maison se remplit peu à peu. Le toit sera bientôt terminé. Le soleil chauffe (pourvu que ça dure !). Peut-être un peu beaucoup pour nos deux G & G qui passent leurs journées sur le toit… heureusement, nous acceptons qu’ils prennent une petite pause de temps en temps 😀 !

Entre deux passages sur FB pour les pages du festival ( https://www.facebook.com/FestivalDansesMusiquesPourTous/?fref=ts ), je fais quelques petits tours dans le jardin. Où j’aurais beaucoup à faire !, mais on verra un peu plus tard, après le 20 juillet… Les premières explosions de roses ont laissé la place aux fleurs fanées, on attend les prochaines… tout tailler ? laisser comme ça ? chacun a un avis différent, alors ce sera en fonction du temps que j’ai devant moi ! Les yuccas aussi auraient besoin d’un bon nettoyage…

Araignées, fourmis, sauterelles et insectes divers se mettent au parfum dans les roses et autres fleurs, ou bien jouent le ton sur ton…

L’orange lumineux des fleurs du grenadier rivalise avec celui des hibiscus.

Les roses trémières ont eu cette année la fantaisie de s’installer derrière le grillage… je m’en contente, j’aime tellement ces belles hampes fleuries, et c’est chaque fois une heureuse surprise de les retrouver. Je ne sais pourquoi de temps en temps elles disparaissent, et reviennent un an ou deux plus tard ! En tout cas, elles sont du goût des abeilles ou bourdons, bref, ces insectes bourdonnants…

_DSC0825_12266Quant à la caravane d’Arlette, elle a vaillamment fait la route du Mas Saintes Puelles à Galembrun, hier, pour retrouver sa place de festivalière devant les lilas. Car la maison a beau être grande, en période estivale, il manque parfois une ou deux chambres 😉 !

Dans mon jardin d’été…

Même si cette année l’été c’est un jour oui un jour non, le calendrier l’affirme, nous sommes bien en été ! Et dans le jardin, l’herbe est bien verte pour un milieu de mois d’août, mais c’est plus agréable, reconnaissons-le, qu’une herbe presque sèche et marron-beige. Après un petit temps d’hésitation, comme si elles aussi se demandaient si on était bien en été, les fleurs ont finalement décidé que oui, et se sont remises à éclairer tout ce vert… de la véronique bleu foncé presque violet aux roses roses ou jaunes, de la sauge de Jérusalem au « soleil » annonçant le prochain automne, des fuchsias à l’ombre du rosier refuge des oiseaux à la nouvelle véronique rose mauve, des framboisiers aux althæas,

… des insectes butinant et parfois saupoudré de la tête aux pattes de pollen à celui caché, allez savoir pourquoi, sous les aigrettes d’un pissenlit, de la discrète coccinelle au papillon colibri ou au criquet prenant son bain de soleil dans l’althæa, chacun s’ingénie à apporter sa couleur, son bourdonnement, sa vie tout simplement dans notre petit univers…

sans que pour autant notre nouvelle pensionnaire en soit dérangée pendant sa sieste au soleil !10août14_3406

Même l’orchidée dans mon bureau resplendit, et m’offre son bouquet !16août14_3412