Bourgeonnements…

Bourgeonnements…

Non, on ne peut pas dire que le printemps est déjà là, il vente, il ne fait pas chaud, les chemins restent bien boueux, et les quelques belles journées ensoleillées n’arrivent pas à nous persuader que le printemps sera là dans 1 mois à peine ! Pourtant, la nature se prépare, il suffit de bien regarder. D’accord, les jonquilles sont là, les pâquerettes, les violettes et les ficaires aussi, annonciatrices des beaux jours, ou… de meilleurs jours…

Dans les haies, au milieu des branchages encore gris, quelques arbustes pourtant semblent avoir compris que c’était pour bientôt !

Dans le jardin, les violettes embaument l’air, se répandant un peu partout au gré de leurs envies…, les pivoines pointent leurs jeunes feuilles, ainsi que les hortensias.

Même les ronces ne font pas peur, avec le vert tendre de leurs feuilles toute neuves !

Quant à la balade favorite de Flipelette, on continue, autour des champs, en guettant les lapins, les oiseaux, mais elle est toujours un peu inquiète quand une rafale de vent secoue trop bruyamment les branches !

Ganesh, lui, est resplendissant à côté de son bouquet de fleurs du cognassier du Japon. Belle fin de semaine !