Tournesols

Tournesols

… et autres plantes campagnardes. Balade tranquille dans les environs, petit bois, le Marguestaud, et chemins autour ou le long des champs.

Mauve, chicorée, millepertuis, camomille… toute une pharmacie ! Mais aussi des petits chardons, quelques daturas en bordure de champ, des baies d’un rouge éclatant, et ces belles hampes de fleurs mauve-rose (dont je n’arrive pas à retrouver le nom) poussant le long des fossés…

Le maïs n’est pas encore formé, mais ses « barbes » m’ont rappelé mon enfance landaise…

Et donc les tournesols. Les environs commencent à se dorer, même sous le ciel gris !

A propos des tournesols, si vous connaissez les « nombres de Fibonacci », savez-vous que les tournesols en offrent un bon exemple ? « Les petites structures qui couvrent la surface orangée centrale sont alignées en deux formations spiralées tournant en sens contraire. On peut dénombrer les structures dans chaque spirale :il y en a 21 dans un sens et 34 dans l’autre. Il s’agit bien d’une paire de nombres de Fibonnaci successifs. » (tiré du livre de Hubert Reeves, « J’ai vu une fleur sauvage-L’herbier de Malicorne »).

Retour par le petit sentier (nettoyé depuis le printemps), passage le long de la réserve d’eau bien envahie par les roseaux et diverses plantes…

Une dernière image des environs, moutons et béliers dans leur pré, tournesols fleuris ou à fleurir en fond, le bois de Tourguil, le bois du loup… campagne des Hauts Tolosans.

Déjà le milieu du mois de juillet ! Le festival « Danses et Musiques Pour Tous » aurait dû avoir lieu cette semaine… le COVID 19 et les protocoles sanitaires imposés en ont décidé autrement. Espérons que l’été 2021 fera revivre le festival et… le village !

Forêt d’automne

Forêt d’automne

Bon, d’accord, ce sont plutôt des bois que des forêts qui nous entourent… mais le plaisir est le même, surtout en cette période automnale : marcher sur des tapis de feuilles mortes, respirer les mousses et les arbres, et découvrir les nouvelles couleurs des feuillages. C’est sûr, nos petits bois ne rivaliseront jamais avec les grandes forêts, il y a chez nous davantage de chênes que d’érables, et nous n’avons pas les roux et ors flamboyants des forêts vantées par les magasines de tourisme… nous n’avons pas non plus des kilomètres de chemins pour faire le tour du bois !, mais en suivant les sentes tracées par les animaux, au hasard, on peut presque se croire perdu 😉

Ici une feuille sur une branche de genêt, là des mousses étoilées ou des lichens argentés, des feuilles multicolores, un coup de soleil sur un feuillage, un peu de bruyère fleurie…

Les troncs d’arbres se jouent de la géométrie, emmêlant courbes, arcs, lignes droites ou sinusoïdales…

Le ciel se reflète dans les flaques d’eau, les arbres sont pris de vertige en s’élançant vers le bleu, le soleil joue avec l’ombre dans les feuillages.

Et au milieu de l’allée un « trou » semble nous inviter à faire comme Alice, et passer de l’autre côté du miroir…

Nous étions parties, Amandine et moi, puis Guillemette nous a rejoint, pour faire des repérages (une famille souhaitait qu’elle fasse des photos en forêt. Guillemette est photographe : http://www.guillemettesilvand.fr ou gsilvand.wixsite.com/photographe#! et un joli article : bienvubobby.com/guillemette-silvand-la-photographe-au-regard-d-enfant ), et Amandine en a profité pour tester son maquillage « famille Adams » pour une fête Halloween…

Retour à Galembrun, où j’ai fait le tour des petits envahisseurs installés sur la place ( https://bborda-silvand.blog/2019/10/26/art-ephemere-a-galembrun/ ), et pour terminer en douceur, ce (dernier ?) bouton de rose de la saison :

Un dimanche…

Un dimanche…

Ce dimanche 13 octobre, beaucoup d’activités au programme dans les Hauts Tolosans, et vraiment impossible de tout faire… sans oublier la manifestation contre les guerriers d’Erdogan, que les gouvernants de ce monde regardent faire en se voilant la face, alors que c’est un génocide qui se profile… Mais là, ça voulait dire encore un aller-retour à Toulouse, et ce n’était pas possible. Je sais que pas mal de copines et copains y étaient, ça ne me dédouane pas, mais ça me rassure. (Photos prises sur la page FB des cocos toulousains, et un édito de Charb, datant de quelques années puisque, hélas, Charb n’est plus de ce monde.)

Nous sommes donc restés dans notre campagne. Et comme j’ai fait vraiment beaucoup de photos, je vais distinguer les activités Launacaises des activités Grenadines.

A Launac, ou plutôt à Galembrun, c’était vide-jardins. Organisé par le club de l’Aviron Launacais. Outils de jardinage, plantes diverses, fruits et légumes de saison, un rémouleur (à qui j’ai apporté mes ciseaux et mon vieux sécateur), « L’abeille Launacaise » et « Les chats d’oc » (association qui s’occupe de faire stériliser les chats errants, trouver des adoptants, etc).

Ça, c’était le matin. En fin d’après-midi, au retour de la journée « les vieux guidons de la bastide » à Grenade, arrêt à l’atelier de sculpture de David Léger, ouvert dans le cadre de la journée « portes ouvertes des ateliers d’artistes d’Occitanie ». Je ne sais pas si beaucoup de personnes étaient au courant. Il faut dire que l’information culturelle ne semble pas non plus la priorité des médias depuis pas mal de temps… bref… Nous en avons profité pour aller voir David dans son atelier de Launac. Petit clin d’œil aux « vieux guidons de la Bastide », la très colorée vieille mobylette appuyée contre le mur 😉 . La Madone est encore en préparation, le bloc de marbre commandé s’étant fait attendre plus de 6 mois… et nous avons eu droit à une explication des mesures et de la façon de travailler d’un sculpteur actuel ! Des blocs de marbres de tous les tons vous attendent pour les stages que propose David Léger ( https://www.david-leger.com )….

Retour sur Galembrun, où nous avons eu l’occasion de découvrir un autre atelier d’artiste… une belle découverte, qui me donnera peut-être l’occasion d’une page, un jour…

Ce violoncelliste inconnu retrouvera bientôt son intégrité, entre les doigts de cette artiste plutôt secrète, finalement, et que j’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer autrement qu’en coup de vent ! Merci, M-Y.

Festival J-1 !

Festival J-1 !

C’est demain, dimanche 14 juillet, que débute « notre » 10ème festival Danses et Musiques Pour Tous. Pas de feu d’artifice, mais le Quintette de Cuivres AERÏS vous et nous entrainera dans un tourbillon de musiques tantôt éclatantes, tantôt nostalgiques, avec humour ou tout en douceur, bref un feu d’artifice musical ! C’est dans l’église de Galembrun, restée fraîche sous cette chaleur estivale, et c’est à 18 heures.

Pour la suite de ce festival, le mieux est d’aller se promener sur le site : http://www.festivaldansespourtous.fr , où nous avons essayé de tout bien expliquer, détailler. Il y a des stages de danses (découvertes Bollywood, tango, Flamenco) et de biodanza, des ateliers créatifs (fabriquer son djembé, poterie-modelage, sérigraphie), des spectacles (Quintette de Cuivres, Trio voix et luth, danses traditionnelles de l’Inde et Bollywood, soirée Argentine où vous pourrez danser, soirée Flamenco, spectacle Jeune Public, concert Gospels), une exposition photos de Guillemette Silvand : « Sourires » (et avouez qu’on en a bien besoin actuellement…), du Qi Gong sur la place des Jardins (ombragée 😉 ) du lundi au vendredi. Et il sera possible de manger avant les repas des 17/19 et 20 juillet (inscription indispensable trèèèèès vite s’il vous plaît !).

L’affichage a été fait lundi, panneaux et collage. Cette fois, tant pis, nous avons collé les affiches sur des cartons, et non plus sur des panneaux de contreplaqué maritime : 3 panneaux volés lors de notre dernière activité… sympa, n’est-ce pas ? 😦

Les tentes ont été installées jeudi, avec l’équipe des employés municipaux et des bénévoles, dans la bonne humeur. Le podium devrait arriver jeudi ou vendredi.

La météo annonce du beau temps. Quant à nous, nous espérons que le public répondra nombreux, et surtout que vous n’attendrez pas le dernier moment pour vous inscrire aux repas… les restaurateurs ont vraiment besoin de savoir combien de repas préparer ! Il suffit d’appeler au 0561859605 ou au 0687242491. On vous fait confiance… Alors, à très bientôt à Galembrun, puis Grenade, Le Burgaud, Cadours !