Wassa’n Africa 2019

Wassa’n Africa 2019

Chaque chose en son temps… Wassa’n arrivant le premier week-end de juillet, 10 ou 15 jours selon les années avant « notre » festival Danses et Musiques Pour Tous, c’est avec Wassa’n que je commence les pages festivalières de l’été !

En vrac, quelques photos prises pendant notre balade dans le festival, entre les boutiques, les associations, les restaurants. Fin de journée sur le vieux cèdre, nattes multicolores, instruments, masques, tissus…

Ici un tisserand, là des batikiers,

Discussions sous la tente, ou au bar d’un restaurant,

Ici des fillettes s’amusent avec un hula-hoop, là une autre regarde, pensive, les gens autour d’elle…

Les restaurants font tables pleines, les concerts se succèdent sur la scène, et le parc retrouvera sa sérénité dès lundi…

Rendez-vous en 2020, pour l’Afrique à Launac, un festival familial, convivial, solidaire, et… gratuit !

Wassa’n Africa 2017

_DSC1039Un festival vraiment intéressant pour qui voudrait découvrir un peu d’Afrique… sans y partir 😉 ! Dans le superbe parc de Launac, un grand marché d’art et artisanat africains, associations et commerces, s’installe dès le vendredi, autour de la scène. Couleurs, objets en récup’, bijoux touaregs en argent ou de différents pays (un stand de bijoux faits uniquement avec des graines d’Afrique… superbes !), tissus, vêtements, sacs…

Des artisans, aussi, sculpteurs sur bois cette année. Stages de danses et de percussions, animations, contes, marionnettes, percussions. Concerts avec des groupes de différents pays. Personnellement, je trouve dommage de voir que la musique portée par ces musiciens du Niger, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, du Burkina, se rapproche peu à peu de toutes les musiques entendues ici et là, les guitares électriques s’imposent… heureusement, restent encore quelques instruments traditionnels, parfois étonnants, et aux sonorités différentes de celles des groupes occidentaux. Et les percussions, bien sûr. Cette année, un concert de Gospel était aussi au programme.

Bref, un festival dans lequel chacun peut trouver son bonheur, en se promenant tout en écoutant les musiques, les sons, en discutant dans les stands avec les bénévoles des associations, avec les fabricants, assis dans l’herbe, ou dans les différents lieux de restauration et boisson, en dégustant du bissap, ou une glace, en rêvant sous les branches de l’arbre à palabres…

En résumé, merci à Lawa pour ces journées conviviales, riches, et dépaysantes, rendez-vous à Launac l’africaine en 2018 ! En attendant, il ne faut pas oublier le rendez-vous avec les danses et musiques du Monde, à Galembrun, du 18 au 23 juillet… encore d’autres richesses à découvrir… ( http://www.festivaldansespourtous.fr )