Dernières fantaisies costumées…

campiello Loredan_1090

Au fil de nos balades dans les différents sestiere de Venise, il nous arrivait de croiser des personnes costumées, apparemment juste pour le plaisir de se promener déguisées… elles ne recherchaient pas les photographes, mais acceptaient gentiment de se laisser prendre en photo. Toutes n’étaient pas vraiment « dans le thème », mais c’était toujours une surprise agréable de croiser, par exemple, ce jeune couple superbe d’élégance, ou cette fillette pirate du côté de San Pietro, cette « bonbonnière » acidulée, ou devant la façade si rocambolesque de San Moise cet oiseleur très digne, et ces danseurs et musiciens venus de Clermont-Ferrand sur le campo Santa Maria Formosa, rencontre de fin d’après-midi, qui a terminé en heureuse surprise une journée commencée sous un ciel plutôt gris…

Mais c’est en recherchant deux ateliers – magasins de masquesdevant l'atelier Marega_1130 que nous sommes arrivés en plein rendez-vous de costumés, devant l’église San Zaccaria. Et encore une fois, que d’imagination !!!! (et encore une fois, quelques couples d’aristocrates qui représentaient à leur façon – que je n’ai pas vraiment comprise – cette Nature Fantastique qui était le thème de ce Carnaval 2014). Si une prochaine visite dans la Sérénissime se prépare autour de cette période de fête, je pense que j’ai maintenant bien noté où et quand se rassemblent les costumés pour que les amateurs de belles images soient comblés et heureux !

Voilà, c’est ma dernière page sur les costumés de Venise, je reviendrai probablement (difficile de me séparer de Venise…) pour des images de la Sérénissime, qui porte bien son surnom, restant sereine malgré l’invasion des touristes… même si nous avons senti comme un léger soulagement, un soupçon de respiration plus tranquille, au lendemain du Mardi Gras, fin du Carnaval, parmi les habitants de Cannaregio où nous faisions nos courses !

fantastiques rencontres…

Ce jour-là, nous avions décidé de commencer la journée par San Pietro, ce calme village tout au bout de Venise… grand soleil, douceur, tranquillité,

et à notre retour sur Venise (un pont à traverser…) ce quartier de Castello, peu fréquenté mais bien agréable. Linge séchant entre les maisons, le marché flottant fondamenta Sant’ Anna, un peu de monde en arrivant sur la via Garibaldi, et nous nous glissons vers Arsenale pour la halte de midi.

Et là… les costumes, lumineux sous le soleil, fantastiques, et presque personne autour ! Nous nous en sommes donné à cœur joie, de près, de loin, en groupe, en détail, pour un peu, nous nous prenions pour des professionnels !!!! Voici le résultat, dans cette troisième page consacrée aux costumés de ce Carnaval de Venise 2014.

Mais ce n’est pas fini…Arsenale_1110 il y a eu encore au moins une très belle rencontre du côté de San Zaccaria, et une ou deux surprises, au hasard des rues de Venise… chutt !  A suivre…

Fantastique nature à Venise…

Non, vous n’aurez pas sur cette page tous les costumes et les costumé-e-s qui ont participé au dernier Carnaval de Venise. Ils sont tellement nombreux ! Et il aurait fallu courir dès 7 heures du matin jusqu’à 19 heures d’une place à l’autre, à condition en plus de savoir où se retrouvent les maschere, en dehors de leurs promenades sur la piazza di San Marco !!!!

Je n’étais pas vraiment au point pour ce genre de marathon photo, ayant aussi choisi de visiter Venise, de m’y promener ailleurs que sur cette place envahie à cette période par beaucoup beaucoup de touristes. Mais nous avons réussi à trouver, un peu par hasard je l’avoue, quelques lieux plus calmes où les « costumés » se retrouvaient, et après avoir souvent pesté contre les touristes qui vous poussent sans vergogne pour faire leur photo-souvenir (moi aussi, j’étais là un peu pour garder des souvenirs dans mon appareil, non mais), qui se glissent entre deux costumes pour être sur la photo, parfois sans se soucier de demander aux personnes concernées si cela les gênait ou pas… Oui, bien sûr, elles, ils, les costumé-e-s, sont là pour se montrer, pour se faire photographier, mais un minimum de respect pour leur travail n’aurait pas été du luxe par moments… Bref. Vous ne les verrez pas toutes et tous, il va falloir plusieurs pages…, mais il y en a tout de même pas mal. Certains de dos,San Marco_1_1025 soit parce que c’était plus simple que de contourner le bloc qui les entourait ou d’arriver à enfin trouver une place devant (je ne suis pas grande…), soit parce que plus simplement ils rentraient et n’avaient plus envie de poser… On peut les comprendre ! Je pense qu’il faut vraiment beaucoup de motivation pour 1) préparer pendant toute une année un costume extra-ordinaire, 2) passer ensuite sa journée le visage sous un masque, 3) quel que soit le temps et la température se promener avec naturel dans des costumes parfois bien amples et compliqués, 4) accepter de poser pendant des heures avec des attitudes savamment étudiées… Alors, pêle-mêle, ce premier contact avec les costumés de Venise, après notre visite des monuments piazza San Marco… d’autres suivront, tranquillement !

Le thème de ce Carnaval était « la nature fantastique »… j’avoue que pour certains il fallait bien chercher la nature ou le fantastique, mais qu’importe, que d’imagination et de créativité !!!!!