Transformations automnales…

4nov2015_8996Avez-vous déjà suivi le chemin fait par un pissenlit depuis la fleur jusqu’à sa transformation en « je sème à tout vent » ? J’ai essayé pour vous… (à propos du Petit Larousse Illustré, ne manquez pas de visiter la maison Claude Augé, à l’Isle Jourdain -32-, ou allez faire un tour sur : https://bbordasilvand.wordpress.com/2014/09/07/une-maison-bourgeoise-savante/ )

Car si, au printemps, c’est le renouveau de la nature, à l’automne c’est un tout autre chemin que prend la végétation. Les quenouilles des roseaux, par exemple, se transforment elles aussi, et il ne fait pas bon en avoir dans la maison !

Quant à la vigne-vierge, c’est tout simplement une explosion de couleurs… et les températures si douces de ces jours derniers ont complètement désorienté les pâquerettes qui ne savent plus à quelle saison se vouer !

Côté ciel, loin, là-bas, tout au fond, les Pyrénées étaient bien ennuagées, mais au-dessus de Galembrun, ma courte balade du jour a été un régal de bleu et d’effilochée de nuages !

Grisette profitait tout à l’heure des derniers rayons de soleil avant qu’il ne disparaisse dans la grisaille revenue, mais hier soir, quel fabuleux coucher de soleil…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s