souvenirs…

186_7mars

L’Égypte ! Mon grand regret lors des voyages dans ce pays, c’est de ne pas avoir pu échanger avec les personnes autour de moi. Et malheureusement, c’est si souvent le cas. On parle bien un peu anglais, mais il reste toujours un manque dans des « conversations » où l’accent de l’un et celui de l’autre, un manque de vocabulaire, peuvent prêter à confusion 😉 ! Bref, cette barrière de la langue me coince toujours. Et re-bref, là, aujourd’hui tout de suite, j’avais envie de retrouver la chaleur de ce pays, la gentillesse (mais oui !) de ses habitants (même si nous n’avons pu rencontrer véritablement que peu de gens), et toute cette Histoire qui attire tant de monde. Ou qui attirait…

Tiens, ça aussi, ça me gêne un peu : en fait, quand on visite l’Égypte, on veut retrouver une Égypte qui n’existe plus, une Égypte de rêve ou de fantasmes. Non ? Qui peut dire « j’ai été en Égypte pour y rencontrer ses habitants et leur quotidien » ? Quand j’ai découvert le livre « Au-delà des pyramides » de Douglas Kennedy, écrit en 1988, récit du voyage de ce jeune américain encore inconnu, qui voulait visiter autre chose que les pyramides, les rives du Nil sur un bateau de croisière et quelques autres incontournables du tourisme dans ce pays, j’ai regretté de ne jamais avoir eu le courage de partir ainsi (si, une fois, un mois de vadrouille en Israël, en 1972, kibboutz et autres rencontres), et d’autant plus apprécié le livre . Un voyage probablement de plus en plus difficile à réaliser en ce moment, quoiqu’en dise notre ami Achraf ! Mais promis, mon ami, je reviendrai. J’espère. Parce que, malgré tout, il reste tellement de rêves dans ton pays !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s