Des perles de roses…

… et des perles de pluie ! Ciel gris, averses, et du ciel bleu pour finir la journée. C’est le printemps, les giboulées… Boutons de roses et pompons épanouis ruissellent sur la tonnelle.

Les trèfles de la « pelouse » jouent les stars endiamantées

Et un papillon essaie de trouver un peu de chaleur entre les feuilles de cette plante grasse, récupérée chez notre voisine, et qui nous offre des dizaines de jolies fleurs rose indien en été, mais le nom… carpobrotus ? sedum ?, bref, ce pauvre papillon semble bien peu tonique…

Dimanche au jardin

J’aurais dû prendre une photo « avant – après », mais même si ce n’est pas encore parfait, avouez que ce n’est pas trop mal, après une grande heure de désherbage à la main ! J’espère que les rosiers et les hémérocalles vont m’en être reconnaissants. Bon, d’accord, je n’ai pas réussi à tout arracher, c’est têtu les mauvaises herbes, c’est bien connu…

Désolée de reposter une photo du rosier liane-pompon, mais il me fait craquer…

Quant aux vacancier-e-s qui voudraient profiter de Pâques pour faire un tour à la Mathusine, qu’elles et ils n’oublient pas leur maillot ! La piscine a accueilli sa première naïade ce dimanche (heu… je crois que je vais attendre encore un peu, pour ma part…).

Au fond du jardin, le jasmin d’hiver est encore bien là. Dommage, il est inodore, contrairement au jasmin blanc…

Flipelette est ravie de partager le jardin avec nous dès qu’elle nous voir dehors… mais je vous préviens, vous ne la verrez pas beaucoup lors de votre passage, si vous venez, elle est toujours aussi sauvage et trouillarde !

Et Raymond continue son « débarrassage », recycle les vieilles planches (vous savez, celles que tout vrai bricoleur garde et récupère car « on ne sait jamais, ça peut servir un jour »), trie les papiers, déménage les fauteuils, contrôle la piscine… et passe la tondeuse !