Londres, 5 – et fin (provisoire ?)

03sept_Borough Market_8645

Pour cette dernière page, j’ai gardé un marché : Borough Market. Une merveille. Une folie de bruit. Petits « restaurants » à grignoter, de tous les pays. Légumes bio, fruits, boissons, pies (les tourtes, pas les oiseaux…), nourriture de partout, fromages (ils n’ont pas autant de choix qu’en France, peut-être, mais ils en ont. Et dans les stands de fromages français, ils avaient la qualité !)… Le tout dans un lieu incroyable, caché sous des ponts de chemin de fer et de métro, d’anciennes halles, un enchevêtrement de chemins, indescriptible ! C’est aussi le plus vieux marché de Londres, ses origines remontent au Moyen Âge. Les prix sont assez élevés, il semblerait que ce soit très « tendance » de venir faire son marché ici… mais vraiment fantastique à découvrir.

Et pour terminer, je vous propose d’errer de ci, de là.

Architecture : je vous l’ai dit, c’est n’importe quoi ! Bâtiments géorgiens, élisabéthains, victoriens, baroques, cohabitent avec des tours de verre ou d’acier aux formes ahurissantes… vous traversez de jolis quartiers aux maisons bien alignées, mais si vous regardez en l’air, un immeuble rocambolesque barre l’horizon, semblant veiller sur les anciennes maisons…

La Tour. Ah, c’est vrai, au milieu de toutes ces architectures baroques ou contemporaines, j’ai failli oublier la Tour de Londres. Celle qui faisait tant peur… autrefois ! Superbement restaurée, mais surplombée et entourée de nouveaux bâtiments, la pauvre maintenant se retrouve perdue sur son bord de Tamise… tout juste si on la voit, lorsqu’on est de l’autre côté du fleuve !

Et restent quelques petits clins d’œil. De la « fishcothèque » à cet hôtel de Waterloo coincé entre deux ponts de métro, un rose et un bleu… en passant par l’alignement de boissons multicolores, les bizarreries de langage, les rencontres « typiques », les panonceaux de criminal offence autour de Parlement, et même une maison Michelin avec monsieur Bibendum en façade !

C’est probable, il va falloir programmer un deuxième séjour londonien… ne serait-ce que pour revoir cette brave Big Ben, les superbes bâtiments du Parlement, et au moins un peu de ce que nous n’avons pas eu le temps de voir ! Mais avec le soleil, j’espère, ce serait vraiment mieux…

PS : je reconnais que j’ai pris certaines photos à la va-vite, il me semble qu’il y a parfois un peu de flou… et pourtant, je viens de changer de lunettes 😉 !

2 réflexions sur “Londres, 5 – et fin (provisoire ?)

  1. Magnifique! Tu sais vraiment arranger tout cela. Je vais suivre tes recommandations pour ma prochaine visite à Londres, j’espère en 2016. Ça fait 48 ans que j’y étais la dernière fois, et seulement pour un long week-end!

  2. « Pot-Pourri », non?… que cette ville grouillante, riche de Culture(s), qui répond à toutes les attentes et réserve d’extraordinaires découvertes… des surprises charmantes. Comment ne pas se laisser submerger par la profusion d’images et d’impressions, par l’abracadabrantesque (sic) cohabitation de tout dans tous les domaines! Comment ne pas souhaiter y retourner pour -un peu- trier le fouilli apparent?…
    Merci pour ce compte-rendu à la fois fidèle et plein de fantaisie d’une expérience très enrichissante.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s