Surprise…

… mais pas rigolote, pour Raymond qui voulait ranger des trucs dans la cabane au fond du jardin. Coup de fil à Georges, notre copain apiculteur : ce sont des frelons bien de chez nous, mais il vaut mieux détruire le nid. Désolée pour Dame Nature, bombage, puis incinération une fois le nid tombé. Mais quel chef d’œuvre !

Et moi, je voulais profiter de la température bien fraîche pour aller ramasser les prunes mauves (toujours au fond du jardin, tiens), mais voilà, elles ne sont pas mûres… il va falloir encore attendre quelques jours pour la confiture !

En plus, la confiture faite avec ces fruits est super délicieuse. Alors on attendra !