Une semaine en Pays Isarien

17mai_Compiègne forêt_6427Avant de partir me mettre au frais pour deux semaines, « là-haut » en Islande, quelques images de notre dernier circuit, séjour en France, dans une région où je crois que je n’aurais jamais eu l’idée d’aller si des amis n’y avaient pas organisé cette semaine ! C’est vrai, quoi, lorsqu’on vit dans « le sud », pourquoi irait-on dans les brumes et la grisaille du presque nord ? Et bien on a tort ! D’abord parce qu’il n’y faisait pas plus frais que chez nous à la même époque (mi-mai), ensuite parce que c’est l’Histoire à tous les coins de villes et villages…. Cathédrales grandioses, villages coquets, châteaux princiers et même impériaux, c’est que ce n’est pas n’importe quelle région, ce morceau de Picardie. Ah? Picardie ? mais alors, pourquoi Isarien ? Non, il ne s’agit pas de l’Isar Bavarois, ni d’Isar en Espagne, mais tout simplement de l’Oise, dont le nom latin était Isara. Alors, en route pour quelques photos…

Compiègne de nuit, lumières impériales et moyens de transports au fil des temps,

Compiègne de jour, et cette extraordinaire, fantastique forêt…

Morienval, Amiens, Noyon, Beauvais, Orrouy, Senlis, abbatiales, cathédrales, vitraux, nefs à se démonter le cou…

Villages fleuris, Saint Jean aux Bois, Gerberoy, les ruelles de la vieille ville de Senlis…

Les hortillonnages de Saint Leu, la vieille ville d’Amiens, la maison de Jules Verne…

Pierrefonds, et le Moyen-Age de Viollet-Leduc, ses fantasmes et son imaginaire. Et une très belle exposition « Armures, hennins et crinolines » ( http://www.pierrefonds.monuments-nationaux.fr ) au milieu de reconstitution de salles aux cheminées dite moyenâgeuses où s’incruste l’abeille napoléonienne 😉 , gargouilles et animaux de cauchemar…

Chantilly, hommage aux princes de Condé (superbe bibliothèque), le parc, les ors de l’appartement du duc d’Aumale…

et ses écuries, le magnifique musée du cheval…

Raray, château de la Belle et la Bête

Mais deux points particulièrement forts, pour moi : l’ancienne sucrerie de Francières, abandonnée, mais reconvertie en centre d’interprétation de l’industrie sucrière et des industries agro-ressources, visite vraiment intéressante ( http://www.la-sucrerie.picardie.fr/ ).

Et les carrières de Montigny, un site à découvrir absolument, sauvé de l’oubli par une association de passionnés ( http://www.lescarrieresdemontigny.fr ), où souvenirs de carriers et de soldats de la « grande » guerre se mêlent dans les maisons troglodytes et les anciennes carrières.

19mai_Rethondes anneau de la Paix_6476

Un site beaucoup plus émouvant (pour moi) que celui, très documenté et certes important, du wagon de l’Armistice, dans la clairière de Rethondes, avec son anneau de la Paix…hélas si peu reconnue actuellement…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s