Un (tout p’tit) tour à Auch

Samedi dernier, nous sommes parties, Guillemette ( https://uneviedallegresse.wordpress.com/ ) et moi à la découverte d’une boutique dont des amies lui avaient parlé. Auch n’est pas très loin, 50 km, il faisait ni très beau ni mauvais temps, alors, en route ! On en profiterait pour visiter un peu la ville. Finalement, en comptant les 2 x 50 minutes de route + l’heure passée dans la boutique, évidemment, la visite a été assez rapide 😉 ! Bon, d’accord, la ville n’est pas grande, du moins la vieille ville. Mais vu l’heure, la cathédrale fermait (je me souviens de belles stalles sculptées), le Musée des Amériques (petit mais parait-il plein de richesses) aussi… Tant pis, une autre fois, nous prendrons le temps.

Déjà, à l’arrivée, au niveau du Gers (couleur boue…), l’impressionnante cathédrale et l’archevêché s’imposent au regard.

Et oui, ensuite, il faut grimper… pour passer de la ville basse à la ville haute. Comme souvent, la vieille ville se situe dans la ville haute ! Et c’est là que se trouve le magasin visé ( Taka’ozé ). Une rue piétonne très agréable, fleurie de jasmins, fleurs de la passion, hortensias, d’où partent de petites ruelles, les pousterles, ces étroites ruelles en pente qui reliaient les deux villes, la haute et la basse. D’anciens hôtels, des maisons plus ou moins importantes enchevêtrées autour de la cathédrale, des rues en escaliers…

La cathédrale fermait ses portes quand nous y sommes arrivées. La façade sur la grande et belle place est magnifiquement restaurée, j’ai préféré la « sortie », avec ses sculptures mangées par le temps…

Petite halte thé et glaces sur la « terrasse » d’un chouette café BD, librairie dans laquelle on a envie de s’attarder !

Une autre librairie dans laquelle je n’ai pas osé entrer, tellement j’avais peur de ne plus en ressortir, dans cette même jolie rue (la rue Dessoles), proposait une affiche sympa :

Nous sommes redescendues vers le Gers par une de ces pousterles, et là aussi, de belles maisons en pierre, d’autres bien cachées derrière de grands portails anciens, une halle aux herbes, quelques façades anciennes.

Bien sûr, à Auch, il ne faut pas manquer le fameux escalier monumental, avec statue de d’Artagnan incorporée… mais franchement, je n’avais pas envie de descendre les 368 marches… ni d’ailleurs les monter, alors nous sommes allées à sa rencontre par les ruelles, et je me suis contentée de photographier Guillemette en « pose touriste » chère à la famille 😉 sur une partie de l’escalier, avec le mousquetaire tout au fond…

Un dernier coup d’œil sur la cathédrale, la tour de l’archevêché, avant de retraverser le Gers, et reprendre la route vers Galembrun.

Sur l’autre rive, nous avons craqué devant cette boutique, et l’avons mitraillée, nous rappelant quelques vieux souvenirs… vitrine fantastique, et enseigne Kodak…

Voilà, la visite est terminée, j’espère la refaire plus en détail un prochain jour… Sur la route du retour, effets de nuages sur les collines du Gers, par la vitre entrouverte.

2 réflexions sur “Un (tout p’tit) tour à Auch

  1. Pingback: Petite virée à Auch | Une vie d'allégresse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s